NOTRE PLAN D'ACTION

Les membres de notre liste partagent l’ambition de donner une nouvelle impulsion à la Ligue Île-de-France à travers des propositions concrètes et mesurables.

LES FONDATIONS DE NOTRE AMBITION

Dès notre élection, et dans les premiers mois avant le début de la nouvelle saison, nous mettrons en place des fondations pour développer de manière efficace et sereine notre discipline et mettre en avant nos clubs franciliens :

   1. Une Transparence financière et institutionnelle

Nous partagerons l’ensemble des informations relatives à la situation économique de la Ligue Île-de-France avec les présidents de comités départementaux afin d’établir une transparence totale et un climat de confiance, nécessaire pour avancer ensemble dans la sérénité, et établirons un plan de développement en conséquence des moyens à disposition.​​

 

   2. La Constitution de commissions représentatives

Nous lancerons un appel à candidatures afin de composer l’ensemble des commissions de la Ligue Île-de-France avec l’objectif d’une représentation de l’ensemble des départements franciliens.

   3. Une Communication efficace pour nos clubs

Nous travaillerons sur la refonte du site internet avec pour objectifs de faciliter la recherche des informations, mais également une image modernisée et attractive et une mise en avant des clubs d’échecs franciliens auprès du grand public avec une rubrique « trouver mon club » sur le site de la Ligue recensant l’ensemble des clubs de notre région sur une carte géographique, permettant au grand public de trouver de manière rapide et simplifiée le club le plus proche de chez lui.

   4. Une démarche démocratique et participative

Immédiatement après notre installation, nous convierons à une réunion les présidents de comités départementaux pour les consulter et valider avec eux notre plan d'action. 

UN DEVELOPPEMENT STRUCTURÉ ET EFFICACE

A partir de la rentrée de septembre, nous serons ainsi dans les conditions propices pour développer de manière efficace notre projet aux bénéfices des clubs et des Echecs en l'Île-de-France :

   1. La volonté d’un pôle espoir mixte et performant

Nous établirons, avec la commission jeunes nouvellement constituée, les bases de notre pôle espoir mixte et notamment les modalités de sélection des jeunes espoirs, le planning des différentes sessions, le budget alloué, ainsi que les entraineurs retenus. Ce pôle espoirs permettra à nos meilleures jeunes joueuses d’évoluer dans les mêmes conditions que leurs homologues masculins.

   2. Les femmes au centre de l’échiquier : l’aspiration à un projet véritablement efficace pour le développement

      des Echecs au féminin

Nous commencerons la planification, en collaboration avec les présidents de comités départementaux, des rencontres dans les différents clubs et départements franciliens entre nos jeunes licenciées et les meilleurs joueuses françaises. 

Ces rencontres traduisent la volonté de créer un véritable lien de proximité entre nos jeunes licenciées et leurs modèles afin de leur transmettre l'envie de suivre le chemin de leurs ainées.

   3. Une ambition pour le développement des Echecs en milieu scolaire en coordination avec nos                         animateurs, clubs, départements, et notre Fédération

Nous réaliserons et communiquerons aux clubs une plaquette de mise en avant des vertus du jeu d’échecs pour le développement de nos enfants, ainsi que des résultats obtenus dans les municipalités franciliennes où les échecs ont été instaurés en milieu scolaire afin de convaincre nos élus de suivre le pas de leurs homologues.

Nous mettrons également en place un appel à candidatures afin de sélectionner les formateurs franciliens qui réaliseront les outils pédagogiques et batteries d’exercices ludiques proposées en libre accès à nos animateurs dans les écoles d’Île-de-France. Parce que c'est ensemble que nous irons plus loin, nous donnerons l’accès à ces outils pédagogiques à l’ensemble des formateurs de notre Fédération.

   4. Une véritable politique de formation à l’arbitrage et à l’enseignement

Nous mettrons en place le planning des formations aux DIFFE, DAFFE, DEFFE pour la saison en cours avec l'engagement d’au minimum une session pour chaque période de vacances scolaires.

Nous mettrons également en place un formulaire d’inscription disponible sur le site de la Ligue par lequel les licenciés qui le souhaite pourront faire connaître leur volonté de passer un stage de formation à l’enseignement ou à l’arbitrage, afin d’adapter notre offre en fonction de la demande, et notamment dans le domaine de l'arbitrage selon les échelons demandés (Arbitre Jeune, Arbitre Club, Arbitre Open).

   5. Le Grand Circuit International : Un projet en commun pour une Île-de-France dynamique dans les

      compétitions

Nous travaillerons, avec la commission technique nouvellement constituée, sur les modalités et la mise en place du « Grand circuit international des Echecs d’Île-de-France » avec l’objectif d’au minimum 1 étape dans chaque département francilien. Ce grand circuit, résultat d’un travail en commun, permettra non seulement de valoriser l'implication de nos organisateurs mais également de mettre en avant notre discipline à l’échelle internationale auprès du grand public et de nos institutions.

   6. Une communication toujours plus efficace à la hauteur de nos clubs franciliens

Nous établirons l’ensemble des outils nécessaires à une communication toujours plus active, et notamment la réalisation d'une vidéo d'attractivité et de mise en valeur des Echecs en Île-de-France qui sera diffusée sur le site de la Ligue Île-de-France, ainsi que sur ses réseaux sociaux. 

Au vu de l'importance de la place prise par les réseaux sociaux dans le quotidien des Français, nous élaborerons également une grande campagne de publicité ciblée sur les réseaux sociaux, en partenariat avec la Région Île-de-France, vers la période milieu août – début septembre afin de diriger le grand public vers la discipline du jeu d’échecs et vers les clubs d’échecs franciliens.

UN APPROFONDISSEMENT DE NOS TRAVAUX

Enfin, les années suivantes nous permettront d'approfondir davantage le travail réalisé avec nos clubs et l'ensemble des acteurs de notre région.

   1. La volonté d'aider nos clubs dans leurs démarches administratives

Nous mettrons à disposition des clubs franciliens des vade-mecum et fiches pratiques concernant les démarches administratives (création de club, de tournois, constitution de dossiers de demandes de subventions, etc.).

Ces aides ont pour objectif de faciliter le travail de nos bénévoles dans les démarches les plus chronophages afin de leur permettre de se concentrer pleinement sur les activités de leurs clubs.

   2. Approfondir le développement des Echecs au féminin

Nous mettrons en place des parties majoritaires sur internet avec les meilleures joueuses françaises et accessibles à tous afin de mettre en avant le haut niveau féminin français et médiatiser les Echecs au féminin auprès du grand public.

Face au constat de l'éloignement des joueuses de la compétition au sortir de l'adolescence, il est important de chercher à comprendre les origines de cette tendance. Nous interrogerons directement les intéressées en déterminant si les motifs de leur prise de distance peuvent être corrigés par des actions concrètes.

   3. Approfondir le développement des Echecs dans le milieu scolaire

Nous prendrons contact avec les rectorats, l’USEP et l’UNSS afin de renforcer la présence des Echecs dans nos établissements scolaires et planifier la mise en place d’événements en commun.

Nous effectuerons également un recensement des villes et établissements scolaires où les Echecs sont enseignés afin d’établir un constat de la situation et gagner en efficacité sur les actions à mener.

   4. L'ambition d'un haut niveau féminin francilien

Nous mettrons en place des stages réguliers pour nos meilleures jeunes joueuses, animés par les meilleures joueuses françaises, afin de créer un lien de proximité entre nos espoirs ainsi qu'une ambiance propice au développement du haut niveau féminin. Nous sommes en effet persuadés que le développement d'un haut niveau féminin serait également favorable à l'attractivité des Echecs au féminin et par conséquent à une augmentation du nombre de licenciées. 

   5. Une Ligue toujours plus transparente vis-à-vis de ses licenciés

Nous mettrons à disposition sur le site de la Ligue Île-de-France les comptes-rendus des assemblées générales, ainsi que des réunions de bureaux et de comités directeurs.

Nous rédigerons en collaboration avec les présidents de comités départementaux de nouveaux statuts et règlement intérieur de notre Ligue : clairs, précis et complets.

   6. Accompagner et apporter un soutien aux clubs organisateurs

Nous accompagnerons les clubs organisateurs volontaires dans la mise en place et l’organisation de stages de formations à l'arbitrage ou à l'enseignement, ainsi que de tournois fermés à normes de MI/MIF/GMI/GMF afin de faciliter l’accès de nos meilleurs joueurs franciliens aux titres échiquéens. Ce soutien pourra être d'ordre technique, administratif et financier selon les événéments.